• AIJE
  • RAYONNEMENT
  • Japon

Japon

1°) HISTORIQUE

Six livres d'Ellul ont été traduits au Japon : cinq en 1974-1976 puis un sixième en 1989. Ensuite, plus rien. Pourquoi ? Faute d'informations précises, on peut supposer que ce pays a succombé tout entier aux sirènes de la technique : celle-ci y est devenue un univers ambiant si englobant qu'elle a envahi l'imaginaire collectif et que l'on n'y est plus en mesure d'exercer le moindre sens critique à son sujet.

Cette hypothèse, qui s'inscrit dans le sens des avertissements d'Ellul, reste bien sûr à vérifier

> paragraphe à reprendre et à développer.


2°) LES LIVRES TRADUITS

LE VOULOIR ET LE FAIRE (1964)
意志と行為—キリスト教倫理の研究 (Ishi To Koi)
traduction : Morikawa Hazime
Gendai kirisutokio, Song, Shobo (ou Tokyo, Hakusui-sha ?), 1974

LA TECHNIQUE OU L'ENJEU DU SIÈCLE (1954)
技術社会  技術社会 (Gijutsu shakai)
traduction : Nagayasu Shimao, Yukiharu Takeoka, Michiro Tosu, Shigefumi Kurahashi
Tokyo, Shobo, 1975

EXÉGÈSE DES NOUVEAUX LIEUX COMMUNS (1966)
現代公式文句評釈  田辺保訳 (
Gendai Koshiki Monku Hyoshaku)
traduction : Yasushi Tanabe
Tokyo, Shobo, 1976

SANS FEU NI LIEU - SIGNIFICATION DE LA GRANDE VILLE (1975)
都市の意味  (Toshi no imi)
traduction :  Tamotsu Tanabe
Tokyo, Shobo, 1976

CONTRE LES VIOLENTS (1972)
暴力考 (Boryokuko)
traduction : Takashi Baino
Tokyo, Shobo, 1976

CE QUE JE CROIS (1989)
現代人は何を信ずべきか : 技術環境」時代と信仰 /
(Gendaijin wa nani o shinzu beki ka : gijutsu kankyo jidai to shinko)

traduction :  Akira Ito
Tokyo, Shunjusha, 1989

ImprimerE-mail